28 mar 2022, 29 mar 2022, 30 mar 2022, 31 mar 2022
Maison de la recherche de l'Université Paris 8 2, rue de la Liberté — 93526 Saint-Denis Espace Louise Michel 42 ter, rue des Cascades — 75020 Paris
« La vérité n’est pas dans un seul rêve, mais dans beaucoup de rêves » À la suite d’une année de séminaire autour de l’archive entre poétique, politique et violence de l’histoire et des rêves en 2020-2021, ce séminaire s’intéresse à la vie rêvée, et à ce qui nous affecte en affectant simultanément notre rapport au monde. Il ne s’agira d'ailleurs pas seulement d’interroger le rêve en tant qu’…
29 oct 2020, 16 nov 2020, 10 déc 2020, 21 jan 2021, 11 fév 2021, 18 mar 2021, 15 avr 2021, 20 mai 2021
Coopérative artistique, politique et sociale La Générale 39, rue Gassendi — 75014 Paris Université Paris 8 en ligne
Le séminaire « Rêves (l’archive entre poétique, politique, et violence de l’histoire) », revient sur le passé à partir des aspirations présentes. Il aborde les enjeux de l’archive à travers un cycle de rencontres et d’interventions avec la réalisation d’une archive orale des propositions d’approches historiques, théoriques et poétiques, et l’élaboration d’un corpus documentaire associé.
13 fév 2020, 18 fév 2020, 24 fév 2020
Université Paris 8 2, rue de la Liberté – 93526 Saint-Denis
Séminaire de 3 séances avec Morad Farhadpour (Institut Porsesh / Thesis 11) – En anglais. Ces propos, délivrés en trois parties, poursuivent trois objectifs principaux : accroître la détermination conceptuelle et le contenu historique de l’idée même d’émancipation ; présenter la pensée et la politique de Marx comme le cadre le plus important pour le développement d’une relation dialectique entre…
24 oct 2019, 15 nov 2019, 6 fév 2020, 9 avr 2020, 14 mai 2020, 11 juin 2020
Université Paris 8 2 rue de la Liberté – 93526 Saint-Denis Le Lieu Dit 6, Rue Sorbier – 75020 Paris En ligne
La proposition fait retour sur les conflits et les mouvements sociaux récents et leurs généalogies, tels qu’ils ont dessiné de nouvelles géographies à travers les frontières dans le contexte de la globalisation, à partir de corpus produits dans leur présent et dont le Printemps des peuples ou les Mouvements féministes transnationaux pourraient donner le modèle.
18 oct 2018, 22 nov 2018, 17 jan 2019, 13 fév 2019, 25 mar 2019, 14 mai 2019
Université Paris 8 2, rue de la Liberté – 93526 Saint-Denis Café Le Relais 34 rue de Belleville – 75019 Paris  
La temporalité du bouleversement politique est celle d’une rupture relativement à la continuité d’un temps abstrait, homogène et vide du capital. Inversement, la chronopolitique du capitalisme et son rêve de synchronicité globale trouve sa réalisation ultime dans la crise, devenue un mode de gouvernementalité. Qu’en est-il si nous reprenons la question à partir de la notion de subjectivité telle…
6 fév 2018
Université Paris 8 2, Rue de la Liberté – 93526 Saint–Denis Amphi A2 (Espace Deleuze, Bât. A, 1er étage)
Mouvement kurde et Révolution du Rojava, Mouvement vert, Printemps Arabes et Mouvement des Places, Place Tahrir, Gezi Parc, Nuit Debout, Place Syntagma, Place Maïdan, Mouvement du Chiapas, Révolte du vinaigre au Brésil, etc. Comment les espaces de révolte, d’insurrection, de résistance à l’échelle mondiale donnent-ils à voir une nouvelle subjectivité subversive et créatrice et de micropolitiques…
2 nov 2017, 3 nov 2017, 4 déc 2017, 7 fév 2018, 24 avr 2018, 2 mai 2018
Université Paris 8 2, rue de la Liberté – 93526 Saint-Denis
La modernité politique a en même exclu les autres notions de la politique que celle où elle était rationalisée dans la forme de l’État, en un partage des peuples dits sans États, dits aussi sans Histoire, et inclut comme ses marges les autres versions possibles de la vie commune. Cette exclusion comme l’un des fondements à partir desquels l’ordre colonial, puis global a pu se développer et s’…
17 nov 2016, 16 fév 2017, 2 mar 2017, 19 mar 2017, 1 juin 2017, 29 juin 2017
Université Paris 8 2, rue de la Liberté – 93526 Saint-Denis
La modernité politique a en même temps exclu les autres notions de la politique que celle où elle était rationalisée dans la forme de l’État, en un partage des peuples dits sans États, dits aussi sans Histoire, et inclut comme ses marges les autres versions possibles de la vie commune. Cette exclusion comme l’un des fondements à partir desquels l’ordre colonial, puis global a pu se développer et…