La pensée comme traduction

Il y a une vingtaine d’année, un mouvement de pensée de la traduction naissait en Iran qui a donné lieu à une grande fécondité de débats, de productions critiques et de publications scientifiques, d’ouvrages de traductions en persan des philosophies européennes significatifs de leur réception en Iran, en particulier dans la dimension politisée de cette réception.