4ème Journée transdisciplinaire

Cette journée réunit des jeunes chercheur·e·s et chercheur·e·s confirmé·e·s, doctorant·s, artistes, écrivain·e·s ou traducteur·trice·s, etc. dans une démarche de recherches inter- et transdisciplinaires née au croisement de différentes internationalités. Ces recherches investissent des localités et historicités produites par les exils et les déplacements. Elles adressent les héritages multiples, les discordances qu’il y a à partir desquelles créer des mondes plus vivables, et transmettre des engagements et des remises en question.

La pensée comme traduction

Il y a une vingtaine d’année, un mouvement de pensée de la traduction naissait en Iran qui a donné lieu à une grande fécondité de débats, de productions critiques et de publications scientifiques, d’ouvrages de traductions libres en farsi des philosophies européennes significatifs de leur réception en Iran, en particulier dans la dimension politisée de cette réception.