Nous analyserons comment les espaces de révolte, d’insurrection, de résistance à l’échelle mondiale donnent à voir les codes d’une nouvelle subjectivité subversive et créatrice et de micropolitiques de l’émancipation en devenir : Mouvement kurde et Révolution du Rojava, Mouvement vert, Printemps Arabes et Mouvement des Places, Place Tahrir, Gezi Parc, Nuit Debout, Place Syntagma, Place Maïdan, Mouvement du Chiapas, Révolte du vinaigre au Brésil, etc.
Nous interrogerons ces espaces d’émancipation en deux étapes différentes :
1. Espaces d’insurrection et transformations de la société,
2. Créativité des pédagogies alternatives dans ces espaces.
Le séminaire suit une orientation transdisciplinaire en joignant des approches des sciences de l’éducation, de la sociologie, de la philosophie politique et de l’art. 
Nous problématiserons comment les espaces de révolte, d’insurrection, de résistance, appellent et génèrent des savoirs de l’émancipation, et comment les dispositifs pédagogiques «  alternatifs, autogérés » sont mis en œuvre dans ces espaces, face à la construction hégémonique de l’appareil institutionnel / étatique, tels que l’Université du Rojava, les Académies solidaires en Turquie, l’Escualita zapatiste, etc. Il s’agit, dans un premier temps, de questionner la création de nouveaux savoirs de l’émancipation par les acteurs de ces espaces. Dans un second temps, il s’agit de comprendre en quoi ces espaces favorisent la créativité des pédagogies « alternatives » dans la société.
Les pédagogies alternatives contribuent à élargir les frontières de l’action des contre-savoirs, le partage entre les sociétés, et entre les enseignants et les étudiants. Nous remarquons à travers le monde un mouvement de Ras-le-bol contre le système monétaire, militaire, patriarcal et autoritaire. Une mise en regard des temps et espaces de l’émancipation et leurs différents facteurs permettront des analyses microsociologiques des langages de l’alternativité.

Pédagogie et politique : De nouveaux espaces d’émancipation – Séminaire donné par Engin Sustam, Maître de Conférence invité à l’Université Paris 8 Saint-Denis, dans le cadre du programme Pause ouvertes à tou-te-s au printemps 2018.
Contact : enginsustam (AT) hotmail.fr


Les séances ont lieu durant le second semestre 2017-2018, les mardis de 12h à 15h à l’Amphi A2 (Espace Deleuze) à l’Université Paris 8 Saint-Denis – 2, rue de la Liberté 93526 Saint-Denis (M° Saint-Denis Université).